T2222 : Déductions pour les habitants de régions éloignées

Si vous avez habité dans l'une des régions éloignées du Canada pendant au moins 6 mois consécutifs, vous pourriez être en mesure de demander certaines déductions dans le formulaire fédéral T2222 : Déductions pour les habitants de régions éloignées.

Remarque : si vous habitiez dans une région éloignée du Québec, vous pouvez également demander les déductions provinciales correspondantes dans votre déclaration du Québec en remplissant le formulaire .

En tant que résident d'une région éloignée, vous avez droit à deux déductions supplémentaires qui sont décrites ci-dessous : la déduction pour résidence et la déduction pour les avantages relatifs aux voyages. Les montants auxquels vous avez droit sont déterminés par l'endroit où vous habitez.

Ainsi, vous pouvez demander la totalité du montant des déductions si vous habitez une zone nordique visée par règlement (zone A). Toutefois, si vous habitez dans une zone intermédiaire visée par règlement (zone B), vous pouvez seulement demander la moitié du montant des déductions. Pour savoir si vous habitez dans l'une de ces zones, visitez le site Web de l'Agence du revenu du Canada (ARC).

Si vous avez récemment déménagé et que vous n'avez pas encore habité dans une zone visée par règlement pendant 6 mois consécutifs, vous pouvez produire votre déclaration sans demander vos déductions; lorsque vous y serez admissible, vous pourrez . Si vous habitiez dans une zone visée par règlement pour votre travail, mais que votre lieu de résidence permanente était ailleurs, vous pourriez quand même avoir droit à une déduction. Visitez le site Web de l'ARC pour en savoir plus sur les lieux de résidence temporaire sur un chantier particulier. 

Déduction pour résidence

La déduction pour résidence s'adresse aux résidents des régions éloignées qui habitent de façon permanente une zone visée par règlement dans une maison, un appartement, etc. Si vous habitiez sur un chantier ou dans une chambre d'hôtel, un dortoir, un pensionnat ou un baraquement de service, vous ne pourrez pas demander cette déduction. Le montant de la déduction est limité à 20 % de votre revenu net et comprend deux parties : le montant de base pour la résidence et le montant additionnel pour la résidence.

Le montant de base pour la résidence est calculé sur la base du nombre de jours dans l'année pendant lesquels vous habitiez dans une zone visée par règlement en 2017. De manière générale, les absences n'ont pas d'effet sur votre période de résidence (par exemple, si vous partez en vacances), mais cela dépend de la raison de votre départ et la période de temps pendant laquelle vous vous êtes absenté.

Si vous n'habitiez pas dans une zone visée par règlement de façon permanente, vous pourriez quand même avoir droit au montant de base pour la résidence si vous habitiez sur un chantier particulier situé dans une zone visée par règlement pendant une période d'au moins six mois consécutifs. Dans ce cas, le montant pour la résidence est réduit par les avantages non imposables que vous avez reçus pour la pension et l'hébergement dans le cadre de votre travail sur un chantier particulier. Ces montants figurent à la case 31 du feuillet T4 ou à la case 124 du feuillet T4A que vous avez reçu.

Le montant additionnel pour la résidence est calculé sur la base du nombre de jours que vous avez utilisé dans le calcul du montant de base, si vous remplissez toutes les conditions suivantes :

  • Vous avez occupé et entretenu une habitation dans une zone visée par règlement.
  • Vous êtes la seule personne qui demande le montant de base pour la résidence pour cette habitation.

Toutes les personnes occupant votre habitation peuvent demander le montant de base pour la résidence, si elles y sont admissibles. Toutefois, gardez à l'esprit que si plus d'une personne demande le montant de base, personne ne peut demander le montant additionnel.

Pour en savoir plus sur la déduction pour résidence, consultez le site Web de l'ARC

Déduction pour les avantages relatifs aux voyages

Vous pouvez demander cette déduction si vous avez travaillé dans une zone prescrite au cours de 2017 et que vous deviez voyager pour votre travail. Pour y être admissible, vous devez remplir les conditions suivantes :

  • Vous avez droit de demander les déductions pour les habitants de régions éloignées.
  • Vous n'avez aucun lien de dépendance avec votre employeur (en d'autres mots, vous n'êtes pas parent avec votre employeur).
  • Vous avez inclus les avantages imposables relatifs à vos voyages dans le revenu de l'année où vous avez fait ces voyages.

Le montant le plus élevé que vous pouvez déduire pour chaque voyage admissible est le moins élevé des montants suivants :

  • Le montant des avantages imposables relatifs aux voyages que vous avez reçus de votre employeur pour le voyage.
  • Le total des frais de déplacement que vous avez payés pour le voyage.
  • Le coût des billets d'avion aller-retour les plus économiques* au moment du voyage, entre l'aéroport le plus proche de votre résidence et l'endroit où vous allez (ville désignée la plus proche).

Si vous demandez ces avantages pour un autre membre de votre foyer, cette personne doit avoir habité avec vous au moment où elle a fait le voyage.

Remarques :

  • Les avantages imposables relatifs aux voyages incluent ce qui suit :
    • Une aide de voyage fournie par votre employeur, comme les billets d'avion
    • Une indemnité de déplacement ou un paiement forfaitaire reçu de votre employeur pour les frais de déplacement que vous avez payés

De façon générale, les frais de déplacement (sauf ceux payés à des fins d'emploi) que votre employeur a payés pour vous sont considérés comme des avantages imposables.

  •  Les frais de déplacement comprennent les billets d'avion, de train ou d'autobus, les frais de véhicule, le coût des repas, le coût de l'hébergement dans un hôtel ou un motel, la location d'un terrain de camping et les frais accessoires comme les frais de taxi et les péages.
  •  Le coût des billets d'avion aller-retour les plus économiques correspond au coût le moins élevé des billets disponibles pour des vols commerciaux de lignes régulières (à l'exclusion des promotions ou des escomptes qui ne sont pas normalement disponibles) à la date où le voyage a commencé. Le coût comprend également la TPS/TVP/TVH et les taxes d'aéroport. Les frais supplémentaires, comme l'assurance annulation de voyage, les repas et les suppléments de bagages ne sont pas considérés comme faisant partie du coût des billets d'avion aller-retour les plus économiques.

Pour en savoir plus sur la déduction pour les avantages relatifs aux voyages, visitez le site Web de l'ARC

Calcul des frais relatifs aux repas et aux véhicules à moteur

Vous pouvez utiliser la méthode détaillée ou la méthode simplifiée pour calculer les frais de repas et de véhicules liés à vos voyages. Toutefois, le montant total de vos frais de déplacement doit correspondre au total combiné de l'aide de voyage fournie par votre employeur et les frais que vous avez payés de votre propre poche.

Méthode détaillée : la méthode détaillée vous permet de demander le montant réel des frais de repas et de véhicules que vous avez payés. Bien sûr, cela signifie que vous devrez conserver tous vos reçus pour justifier vos frais.

Méthode simplifiée : la méthode détaillée vous permet d'utiliser un taux fixe pour calculer vos frais de repas et de véhicule. Bien que vous n'ayez pas à conserver tous vos reçus lorsque vous utilisez la méthode simplifiée, il est plus prudent de les conserver puisque l'ARC peut quand même vous demander de fournir de la documentation pour justifier votre demande.

  • Repas : demandez un taux fixe de 17 $ par repas (jusqu'à 51 $ par jour, par personne, taxes incluses). Vous pouvez demander ces montants en devises canadiennes ou américaines.
  • Frais de véhicule : conservez un registre des kilomètres parcourus lors de vos voyages pendant l'année d'imposition. Pour calculer le montant que vous pouvez demander dans vos déclarations de revenus, il vous suffit de multiplier le nombre de kilomètres parcourus par le taux (cents par kilomètre) fixé par la province ou le territoire où votre voyage a commencé. Consultez le site Web de l'ARC pour en savoir plus sur le taux applicable à votre situation. 

Je voyage pour des raisons médicales. Puis-je déduire les frais de déplacement de mon accompagnateur?

Oui. Si vous voyagez pour des raisons médicales valides et que vous avez besoin d'un accompagnateur pendant le voyage, vous pouvez demander les frais de déplacement de l'accompagnateur en plus des vôtres. Pour en savoir plus, consultez le site Web de l'ARC

Comment dois-je procéder?

Voici les étapes à suivre dans le logiciel d'impôt H&R Block 2017 :

  1.  Dans l'onglet PRÉPARER, cliquez sur l'icône POPULAIRE. Vous verrez ceci :
    DIY17_Populaire_FR.png
  2. Dans la section DÉDUCTIONS, cochez la case Déductions pour les habitants de régions éloignées (T2222), puis cliquez sur Continuer.

  3. Lorsque vous serez à la page Déductions pour les habitants de régions éloignées, entrez vos renseignements dans le logiciel d'impôt.

 

Cet article vous a-t-il été utile?
Utilisateurs qui ont trouvé cela utile : 299 sur 413